Psychothérapie

Utile!

Psychothérapie: Quoi? Quand? Pour qui? Par qui?

Le but de toutepsychothérapie est de délivrer l'individu de ses souffrances psychiques, oudu moins d'en atténuer les symptômesperturbants. La psychothérapie peut traiter avec succès ou exercer uneinfluence décisive sur les maladies psychiques ou les maladies dues à descauses physiques entraînant des conséquencespsychiques graves.

Tout individu peutsouffrir d'une maladie psychique et avoir besoin d'une psychothérapie. Plus untrouble psychique est traité rapidement, plus court et fructueux seragénéralement le traitement psychothérapeutique. La psychothérapie donne à l'être humain la capacité de prendre sa vie en main, d'endéterminer le cours de manière autonome et, avec le temps, de surmonter lescrises sans aide professionnelle.

Quand on parle depsychothérapie psychologique ou de psychothérapie médicale, on se réfèresimplement à la formation de base du ou de la psychothérapeute et non pas àdifférentes formes de psycho- thérapie. Il n'existe qu'une seulepsychothérapie.

La psychothérapie estrentable et fournit une contribution importante en faveur d'une société saine
et performante. Àl'heure actuelle, seuls les coûts des prestations fournies parles psychothérapeutes psychologues dans le cadre de lapsychothérapie déléguée sont remboursés.

Les psychothérapeutespsychologues indépendant-e-s exercent leur activité dans leur propre cabinet.Actuellement, leurs prestations ne sont pas prises en charge par l'assurance debase. Elles sont financées principalement par les patients eux­-mêmes et par les assurances complémentaires.

Vous trouverez desinformations détaillées à ces sujets dans cette brochure.


Psychothérapie: Que paie la caisse-maladie? (État avril 2016)

Quels sont lespsychothérapies et les psychothérapeutes reconnus par votre caisse- maladiedans l'assurance de base et dans l'assurance complémentaires et comment lesprestations sont-elles remboursées? Vous trouverez ici les informations utiles. En cas de doute concernant lesprestations d'assurances, veuillez vous renseigner directement auprès del'agence de votre caisse-maladie.


Les droits et des client-e-s et des patient-e-s

Le présent aide-mémoire est destiné à fournir un aperçu desdroits des personnes qui ont recours aux services de psychologues pour obtenirdes conseils ou pour suivre une thérapie. Il décrit les conditions-cadreslégales, qui sont ensuite illustrées par des exemples pratiques.


Directives d'éthique professionnelle à l'attentiondes membres de la Fédération Suisse des Psychologues FSP (Code déontologique)

Le code de déontologiea pour but de garantir l'éthique et la qualité des prestationspsychologiques, de renforcer la confiance entre les psychologues et leursclientes et clients ou leurs patientes et patients, de préserver la bonneréputation des professions de la psychologie et de protéger le public contretoute utilisation abusive de la psychologie (art. 2 al. 2 des Statuts FSP).

Le présent code de déontologie se compose d'un préambule, desprincipes éthiques et des parties suivantes: 1) Introduction, 2) Principesgénéraux relatifs à l'exercice de la profession, 3) Devoirs professionnelsrelatifs à des activités et des professions déterminées relevant du domainede la psychologie, et 5) Dispositions finales. La 3e partie fixe desrègles spéciales pour la psychothérapie:

Art. 29 Responsabilité

Les membres assument la responsabilité exclusive des conditions-cadresdes psychothérapies. C'est également le cas en ce qui concerne l'expériencepersonnelle des candidates et candidats dans le cadre de formations post-gradesen psychothérapie.

Les membres sont tenus de mettre fin aux psychothérapieslorsqu'ils jugent, en se basant sur leurs connaissances et leurs capacités,que les patientes et patients n'en retirent plus aucun bénéfice direct.

Art. 30 Information

Les membres informent leurs patientes et patients ou, lecas échéant, leurs représentants légaux, de manière compréhensible,objective et suffisante, en particulier sur:
a) les traitements ou méthodes envisagés et le setting thérapeutique,
b) les éventuels risques liés au traitement et les alternatives detraitement,
c) les conditions financières, notamment les honoraires ou le remboursementpar l'assurance de base ou les assurances complémentaires et le mode defacturation des heures manquées,

d) le secret professionnel.
Ils clarifient en particulier avec les patientes et patients les objectifspoursuivis et la durée probable du traitement. Les membres indiquent s'ilsexercent leurs activités sur délégation d'un médecin.

Art. 31 Interdiction de relations abusives

Les membres ne doivent pas abuser du rapport particulierde confiance ou de dépendance propre aux relations psychothérapeutiques. Ils placenten tout temps leur responsabilité à l'égard des patientes et patientsau-dessus de leurs intérêts personnels. Ils s'abstiennenten particulier de toute forme de relations sexuelles, d'exploitationfinancière ou d'influence idéologique ou religieuse.

L'interdiction d'entretenir des relations abusivesperdure après la fin de la psychothérapie, durant une période adaptée aucas d'espèce, mais pendant deux ans au moins.


Des modèles deplainte écrite auprès de la Commission de déontologie de la FSP et de requête de conciliation auprès del'Organe de conciliation de la FSP peuvent être téléchargé le document ici.

Source : Fédération Suisse des Psychologues FSP


 

Important!

Nous tenons à favoriser une collaboration propice et à prévenir tout malentendu. À cette fin, il est utile de régler les conditions légales, financières et éthiques d'une psychothérapie et de les définir d'une manière concordante dans un accord réciproque. C'est pourquoi nous vous demanderons au cours du premier entretien votre approbation à cette convention. Nous vous remercions pour votre confiance.


Premier et dernier entretien

Un premier entretien est habituellement convenu par téléphone ou e-mail. Cet entretien est payant et a lieu sans engagement de part et d'autre concernant un suivi.

Il est en tout temps possible de mettre fin à une psychothérapie, en convenant d'un entretien final. En tant que psychothérapeute nous nous engageons de mener à terme selon les règles de l'art une thérapie en tenant compte des buts convenus. En revanche, un succès ne peut être garanti.


Durée de séance

Une séance dure habituellement 60 minutes. Une prolongation peut avoir lieu en cas d'utilité ou d'indication.


Fréquence

La fréquence des séances hebdomadaires ou mensuelles est discutée et convenue lors de la première rencontre et est adaptée en fonction de la demande et de l'utilité.


Tarifs

Les prestations sont facturées selon la durée et le nombre de personnes. Habituellement Fr. 192.- par 60 min en individuel et Fr. 240.- par 60 min en présence de plusieurs personnes.? Les prestations en absence (téléphones, lettres ou mail, etc.) sont facturées lorsque leur durée dépasse 10 min.

En tant que psychothérapeutes indépendants, nous n'offrons pas de prestations psychothérapeuti-

ques financées par la SUVA, l'AI ou l'Aide aux victimes en raison de leur remboursement non adapté.


Modalité de paiement

Les factures sont émises en début de mois pour les prestations du mois précédent. C'est le/la client-e qui est débiteur/-trice des honoraires, qui sont à régler dans les 30 jours.


Annulation de RV

Les consultations qui n'auraient pas été annulées ou déplacées plus de 24 heures à l'avance seront facturées.


Confidentialité

Le/la psychothérapeute est soumis-e au secret professionnel.?Toute information concernant le/la client-e ne peut être communiquée qu'avec son accord.


Accès aux données

Le/la client-e a la possibilité de demander à tout moment à accéder aux informations qui le/la concernent et à consulter son dossier.?Les dossiers seront conservés pendant dix ans avant d'être détruits.


Vidéo

L'enregistrement en vidéo fait partie d'une démarche professionnelle et rigoureuse pour certains traitements. Un accord explicite sera demandé avant chaque enregistrement, le cas échéant également pour son utilisation en supervision ou en formation continue. Il existe en tout temps le droit de demander l'effacement d'une partie ou de tout ce qui a été enregistré.


Problèmes

En cas de difficulté, ou si vous pensez qu'une faute a pu être commise dans le cadre de votre traitement, il serait utile en un premier temps d'en parler ensemble. Par ailleurs, un deuxième avis n'est jamais inutile.

 

Intéressant!

 
 
 
Renz & Zimmermann
Route-Neuve 7A
CH-1700 Fribourg
Thomas Renz
tr@renz-zimmermann.ch
+41 26 341 70 80
(11:00 - 11:45)
Eva Zimmermann
ez@renz-zimmermann.ch
+41 26 323 13 38

Webdesign by CUSTOM
Login
Création site Internet